Nos conseillers à votre écoute : 0 805 38 30 30 (service et appel gratuits)

Le bien-être au travail : notre vision

bien-être au travail

Qu’est-ce que le bien-être au travail ?

 

Depuis plus d’une dizaine d’années, nombre d’entreprises investissent sur leur capital humain. La prévention des risques psychosociaux au travail est devenue un véritable enjeu de société. Si bien sûr l’organisation du travail a un rôle fondamental sur la santé au travail, afin de prévenir la charge de travail, de prévenir les situations de mal-être ou encore de souffrance au travail, nous pensons que son investissement peut aller au-delà de ces aspects. Une entreprise peut prévoir dans son programme annuel des solutions de prévention afin de réduire la pénibilité, le stress au travail, les troubles Musculo-squelettiques, ainsi que tout outil permettant d’éviter l’épuisement professionnel.

 

En ce sens, le bien-être au travail peut se résumer dans des actions et des réflexions permettant aux individus d’évoluer dans un contexte physique et émotionnel équilibré et épanouissant.

 

Pourquoi mettre en place une politique bien-être au travail ?

 

Les études sont nombreuses et aboutissent au même résultat. Une entreprise dans laquelle règne le bien-être est forcément gagnante ! Tout d’abord, dans le simple fait qu’elle s’inscrive dans une démarche humaniste. Construire une entreprise ayant pour vocation d’assurer un équilibre à celles et ceux qui contribuent à sa réussite est aujourd’hui une obligation morale. Mais pas seulement.

Avec un plan d’action sur le bien-être au travail, l’absentéisme diminue, car inutile de préciser que la santé mentale est directement rattachée aux troubles psychiques et physiques qui peuvent émerger d’une situation de stress professionnel. Les maladies professionnelles liées à l’épuisement, au harcèlement moral, aux déséquilibres émotionnels, et à des relations de travail négatives, ont un impact direct sur l’efficacité au travail. Et ce n’est pas la médecine du travail ou les psychologues du travail qui le contrediront.

Nombre de maladies cardio-vasculaires, troubles de l’insomnie, irritabilité, ont pour origine des facteurs de stress divers, amenant des arrêts de travail pénalisants et inquiétants pour les salariés.

Le bien-être au travail a pour vocation d’éviter le turn-over, car en créant un climat social favorable, vous travaillez sur le fait de fidéliser vos salariés.

Inutile de vous préciser qu’une entreprise dans laquelle il « fait bon vivre », avec une culture d’entreprise moderne, est une source de stimulation. Motiver ses salariés n’en est que plus simple.

 

Comment-mettre en place une politique bien-être au travail cohérente ?

 

Plusieurs niveaux sont indispensables à la mise en place d’un plan d’action bien-être global.

Le premier objectif est de proposer un système d’entreprise adapté à la dimension de bien-être au travail.

  • Une sphère organisationnelle cohérente et équilibrée, avec une implication de la sphère dirigeante et managériale juste avec une véritable intelligence émotionnelle.
  • Un dialogue social présent et la possibilité pour chaque salarié de s’exprimer et de se faire entendre en tant qu’individu
  • Une gestion des ressources humaines orientée vers la sécurité et la santé au travail, et donc une Direction des Ressources Humaines impliqué dans l’équilibre physique et psychique des salariés
  • Un groupe de travail CHSCT efficace, avec des moyens, une véritable force de négociation collective, s’impliquant dans la sécurité au travail avec au besoin les représentants du personnel, intégrés dans la démarche de document unique imposé par le Ministère du travail, dans l’évaluation des risques, dans les conditions de vie au sein de l’entreprise, en corrélation avec la médecine du travail, tout en incluant une politique concernant les travailleurs handicapés

L’implication managériale et l’organisation quotidienne doit aller dans le sens du bien-être au travail :

  • Travail sur une management bienveillant assurant l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, assurant ainsi un climat social positif, des relations sociales ouvertes
  • Espaces de travail adaptés à l’équilibre psychique et émotionnel de ceux qui y travaillent pour une qualité de vie au travail optimum
  • Une oxygénation régulière des individus et une implication dans les mesures nécessaires à l’amélioration de son quotidien grâce à un management participatif horizontal et non pas uniquement pyramidal, une conduite du changement réfléchie et posée
  • La proposition et la mise en place d’outils permettant à chaque individus de réduire l’impact des facteurs de stress, en parallèle à une véritable politique de mieux-vivre au travail pour réduire ces derniers.
  • Un dialogue constant et quotidien permettant une identification des risques professionnels, permettant d’identifier les situations de stress, de déséquilibre, de bore out, de burnout, de harcèlement moral au travail ou harcèlement sexuel, de stress chronique, de surmenage, de violence au travail ou encore les risques de suicide au travail (les entretiens annuels sont des zones de dialogues efficaces…) mais aussi pour impacter la gestion du temps, gestion de carrière et l’avenir professionnel de chacun
  • Une sensibilisation régulière sur les clefs du mieux-être individuel, l’individu n’étant toujours pas informé des méthodes possibles pour assurer son équilibre de vie général quel que soit son poste (travail de nuit, de jour, nomades ou sédentaires…)

La liste est longue mais l’implication, la réflexion de la Direction sur les moyens donnés au Manager et aux équipes opérationnelles est essentielle à la réussite de vos plans d’actions bien-être.

Chez Well Ideas, nous proposons les outils s’intégrant dans vos démarches grâce à des intervenant bien-être au travail de qualité. Nos conférenciers, praticiens, et organisateurs sont engagés dans une démarche High Quality Services.